Pour la lunetterie française et les accessoires de mode en général, ACETATE DE CELLULOSE LA.ES & PLASTIMOD sont pratiquement trois synonymes.

 

Dès 1956, LA.ES de Figliaro choisit l'acétate de cellulose pour créer son Optistyle, utilisant la technique de l'extrusion pour transformer en feuilles ce matériau naturel végétal. L'acétate de cellulose provient en effet pour trois-quarts de fibres de coton mélangées, après certains traitements, avec un quart de plastifiants. En fait, l'acétate de cellulose n'est pas une matière plastique traditionnelle, c'est une matière noble par sa transparence, sa main, son tissu et ses possibilités chromatiques infinies. Autour de l'acétate de cellulose, les progrès technologiques et commerciaux ont permis de faire évoluer le produit dans le difficile et changeant domaine de la mode. C'est ainsi qu'après Optistyle est né Stylbloc qui permet une variété très large d'effets de masse multicolores. L'utilisation de collages et de sérigraphies par exemple ont également aidé à fournir une palette extrêmement variée dont la mode a besoin. PLASTIMOD est la fille aînée de LA.ES. Elle a su dès son origine distribuer l'acétate de cellulose sur le marché, participant et favorisant l'intense développement de la lunetterie française. Ainsi, à l'aube du troisième millénaire, l'acétate de cellulose défie le temps : de nouvelles possibilités, créées par la transgénique vont donner au produit un nouvel élan, alliant la nature et le progrès. En résultera un produit adapté à la lunetterie de l'an 2000, exempt d'allergies pour le porteur. Des entreprises françaises notoires situées dans les bassins d'Oyonnax et Morez aussi bien qu'à Paris et différentes sites, utilisent ce matériau et le service de PLASTIMOD. Faites-leur confiance!



© 2011-2017 Plastimod • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel MédiasPlan du siteMentions légales